A. Vogel Harpagophytum 50 mL ‐ DLUO 31/07/2024

Extrait liquide d'harpagophytum

  • Aide à maintenir la flexibilité des articulations et des tendons
  • Plante mondialement reconnue
  • L'efficacité de l'harpahophytum est renforcée par l'excellente biodisponibilité de ce produit

L'Harpagophytum contient un nombre très important de principes actifs ayant des effets divers, principalement orientés vers la sphère articulaire et tendineuse. Mais c'est également une source importante de vitamines et minéraux. C'est donc une plante très riche et complète qui possède des vertus non négligeables sur le système immunitaire et contribue à maintenir une bonne souplesse dans la gestuelle et les déplacements. L'harpagophytum est mondialement reconnue comme l'une des plantes les plus utiles.

1 avisNote : 5

Offre spéciale -15% 

Offre valable jusqu'au 15/01/2021
Dans la limite des stocks disponibles

Histoire et caractéristiques

La plante doit son nom français (griffe du diable) aux crochets en forme de griffe dont sont munis les fruits, qui peuvent ainsi se disséminer en s'accrochant aux pattes des animaux ; ces crochets sont tenaces et peuvent infliger des blessures sérieuses.  Quant à son nom scientifique, la plante le doit à la forme de ses fruits lignifiés qui rappelle un grappin, en grec « harpagé ». Le nom de Griffe du diable risque de prêter à confusion, vu qu'il désigne aussi deux fleurs alpines   cependant aucune des deux n'a d'utilisation médicale.

Dans sa région d'origine, le sud-ouest africain (Namibie et Afrique du Sud), la Griffe du diable est utilisée depuis toujours par les peuples indigènes contre les troubles digestifs, la constipation, les maladies du sang, ainsi que comme fébrifuge, pour soulager les douleurs de l'accouchement et pour le traitement des blessures cutanées, ulcères et furoncles.

La connaissance par les Occidentaux des applications médicales de la Griffe du diable remonterait au début du XXème siècle (1904-06). Les Occidentaux ont acquis ce savoir phytothérapeutique auprès d'un indigène initié.

En Europe, où elle aurait été introduite pour la première fois par O.H. Volk en 1953, la racine de Griffe du diable a été utilisée surtout contre des maladies métaboliques. Les scientifiques constatèrent très vite qu'elle était particulièrement efficace lors d'arthrose. Dans les années 70, cette racine médicinale africaine a connu en Europe et en Suisse un engouement tel que l'offre n'a pas toujours pu satisfaire la demande. Depuis, cette plante médicinale a conquis une place durable en phytothérapie.

Habitat et  Caractéristiques botaniques

La Griffe du diable possède l'aspect typique d'une plante de la savane. Elle possède une racine primaire mesurant jusqu'à 50 cm de long dont partent des racines secondaires tubéreuses, les tubercules de réserve, qui s'étendent sur un pourtour de 1,5 m et pénètrent jusqu'à 2 m de profondeur. Ces racines de réserve peuvent stocker de l'eau jusqu'à 90% de leur poids. Ce sont ces tubercules que l'on utilise pour leurs propriétés médicales.

La Griffe du diable croît dans les savanes du Kalahari en Afrique du Sud et en Namibie. Les indigènes y collectent les tubercules dans la nature en creusant généralement des trous profonds. Les racines ne tardent pas à pourrir ou à moisir, raison pour laquelle elles doivent être hachées et séchées aussitôt après la récolte. Il faut néanmoins surveiller l'intense exploitation commerciale liée à la collecte des plantes sauvages,  c'est pourquoi Bioforce a investi beaucoup de temps et d'efforts pour mener à bien un projet de culture de cette plante dans le  désert Kalahari. Nous avons à présent une source de cette plante précieuse et rare sans épuiser les réserves sauvages.

Extrait hydro-alcoolique concentré d'Harpagophytum* (Harpagophytum procumbens)

Alcool : 68% Vol

*Plante naturelle : 10% en moyenne à la mise en oeuvre.

PROPRIÉTÉS
  • Santé des articulations
  • Aide à maintenir la flexibilité des articulations et des tendons
  • Entretient une bonne mobilité
  • Aide à renforcer le système locomoteur de l'organisme et aide à maintenir une bonne mobilité
CONSEILS D'UTILISATION

Diluer 10 à 15 gouttes 3 fois par jour dans de l'eau. La dose journalière recommandée maximale (45 gouttes) correspond à 97,5 mg de racines d'Harpagophytum à la mise en œuvre.

 
CONTRE-INDICATION

Ne convient pas aux femmes enceintes conformément aux recommandations sur l'abstinence totale de consommation d'alcool.


CONDITIONS D'UTILISATION

Ne pas dépasser la dose journalière recommandée.

Ne se substitut pas à un régime varié et équilibré ni à un mode de vie sain.

Tenir hors de portée des enfants.

 

1 avis Note : 5

Par Isabelle A, le 09/02/2020 Note : 5

bien

 

 

Ces articles pourraient vous intéresser

Promotion !algostem-produit-regeneration-cellulaire-2.jpg

EBO R&D AlgoStem+

Ce complément alimentaire dédié à favoriser le processus de régénération cellulaire de façon naturelle et saine est composé de m...

Disponible (100+)
55,92 € 47,54 € TTC

En savoir plusAjouter au panier

astamine-astaxanthine-zinc-vitamine-c-30-gelules

EBO R&D AstaMine+

AstaMine+ est un complément innovant pour la vision, l'énergie et l'équilibre acido-basique, à base d'astaxanthine naturelle enr...

Disponible (100+)
23,60 € TTC

En savoir plusAjouter au panier

Planta prostate - 250mL

Alma Bio Planta Prostate

Planta Prostate est un complément alimentaire qui soulage la prostate et augmente la vitalité. Totalement sans gluten et sans le...

Disponible (35)
16,97 € TTC

En savoir plusAjouter au panier

1Litre-Katharos

Institut Katharos Argent ionico-colloïdal 40ppm 1L

Après plus d'une année de recherches, l'institut Katharos accompli ce que peu d'autres ont réussi : Produire un argent ionico-co...

Disponible (82)
33,25 € TTC

En savoir plusAjouter au panier

Parlez-en à vos amis !

WidgetAvisVerifies