Laboratoire LLR-G5

La société LLR-G5 est la première société, à avoir commercialisé le silicium organique G5. Le laboratoire LLR-G5 reste d'ailleurs à ce jour la seule société habilitée, et ce depuis 1999, à produire exclusivement ce produit selon la formule originale découverte par Norbert Duffaut en 1959. La société LLR-G5, située dans le comté de Mayo en Irlande, fut créée par Luc Vérardo et Loïc Le Ribault.

Origines du silicium organique G5 :

C'est Norbert Duffaut, chimiste organicien et ingénieur de recherche à l'université de Bordeaux 1, qui découvrit en 1959 le silicium organique et ses bienfaits sur la santé. Après de multiples recherches et expérimentations, il se rendit compte que cette molécule avait de nombreuses propriétés et pouvait donc être utilisée à des fins thérapeutiques. Il appelle son premier sérum le DNR (Duffaut Norbert Remède).

Norbert Duffaut rencontra Loïc le Ribault en 1982, ce qui conduisit à une collaboration. Ensemble ils mirent au point le G4, la nouvelle génération du DNR. Ce nouveau produit se différencie du précédent par la présence d'un hyposulfite de sodium. Ce qui a permis d'agrandir le champ d'application du silicium organique.

Ils continuèrent de travailler ensemble durant une dizaine d'années, accumulant les preuves de l'efficacité des organo-siliciés. Mais en novembre 1993, Norbert Duffaut fut découvert mort dans son lit.

Production du silicium organique G5 en Ireland :

Le Ribault continua les travaux et découvrit comment utiliser les organo-siliciés sans application cutanée et sans ajout de compléments médicamenteux pour être le plus assimilable possible. C'est en 1991, qu'il mit alors au point une nouvelle molécule qui se trouve être sans ajout de complément médicamenteux. De plus, il réussit à la mettre au point sous forme liquide désormais buvable en plus de la version gel.

Son silicium organique est alors appelé silicium organique G5. C'est un organo-silicié appartenant à la famille des silane-triols. Ce n'est donc pas un silanol.

Bienfaits du silicium organique :


Le laboratoire LLR-G5 propose différentes formes de silicium organique. D'un côté, il y a le gel de silicium organique qui aura une action beaucoup plus localisée. Et d'un autre la solution buvable qui permet, quant à elle, d'avoir une action plus générale.Le silicium organique se trouve en grande quantité dans notre corps et jouent ainsi un rôle important dans de nombreux processus de notre organisme. Il aurait ainsi des effets bénéfiques sur le système immunitaire, les os et les articulations ainsi que sur le système cardio-vasculaire. Le silicium organique G5 des laboratoires LLR-G5 est le seul produit à avoir un excellent taux d'assimilation (jusqu'à 70%); ce qui lui confère la capacité de renforcer au mieux la santé.

Quelle différence y-a-t' il entre du silicium organique et du silicium végétal ?

Le silicium étant un des éléments le plus abondant sur Terre, il n'est pas rare de le retrouver en forte concentration dans les végétaux. Le silicium retrouvé dans les végétaux est dit minéral. Il se présente sous deux formes : solide avec le dioxyde de silicium que l'on retrouve dans les sables ou liquide avec l'acide orthosilicique. Cette dernière est très peu assimilable (environ 5%) par l'organisme mais permet tout de même d'avoir de bons effets thérapeutiques.

Le silicium minéral est le plus souvent commercialisé sous forme colloïdale. On le retrouve dans les plantes comme l'ortie ou le prêle comme dans le produit Silice de Prêle. Mais il y a une mise en garde par rapport au silicium minéral. Selon certaines études une ingestion excessive de ce silicium minéral peut engendrer un dépôt de silicium dans les reins ou la vessie. Or ces résultats n'ont jamais été rapporté pour le silicium organique.

Ainsi à l'inverse, le silicium organique est assimilable à 70 % et ce grâce à son processus de fabrication qui consiste à synthétiser un lien entre le silicium et un atome de carbone et son pH maîtrisé. En effet, le pH obtenu est le pH biocompatible c'est-à-dire le plus adapté pour que le silicium organique soit dans le meilleur environnement favorable pour agir.

Le silicium organique aura donc une action plus importante que le silicium minéral qui reste toutefois un bon produit pour les petits maux.

Les priorités du laboratoire LLR-G5 produisant le silicium:

Le laboratoire LLR-G5 met un point d'honneur à investir dans la recherche scientifique de haut niveau et le développement de sa molécule G5. Pour cela, il n'hésite pas à travailler en collaboration avec de nombreux scientifiques du monde entier. L'objectif étant d'améliorer constamment le savoir-faire et surtout de faire connaître le produit qui peut aider de nombreuses personnes.

Par exemple, le laboratoire LLR-G5 a sorti en 2011 une nouvelle formule exempte de parabens et d'additifs. Cette formule a nécessité 3 ans de recherche avant de voir le jour, et de donner le silicium organique G5 sans conservateur. Le laboratoire LLR-G5 s'engage également à respecter les normes de qualité les plus strictes pour la fabrication de son silicium organique G5. De plus ses priorités sont la sécurité et la pureté de ses produits.

Lire plus

Par ordre décroissant

4 article(s)

Par ordre décroissant

4 article(s)

Détails de la marque :

La société LLR-G5 est la première société, à avoir commercialisé le silicium organique G5. Le laboratoire LLR-G5 reste d'ailleurs à ce jour la seule société habilitée, et ce depuis 1999, à produire exclusivement ce produit selon la formule originale découverte par Norbert Duffaut en 1959. La société LLR-G5, située dans le comté de Mayo en Irlande, fut créée par Luc Vérardo et Loïc Le Ribault.

Origines du silicium organique G5 :

C'est Norbert Duffaut, chimiste organicien et ingénieur de recherche à l'université de Bordeaux 1, qui découvrit en 1959 le silicium organique et ses bienfaits sur la santé. Après de multiples recherches et expérimentations, il se rendit compte que cette molécule avait de nombreuses propriétés et pouvait donc être utilisée à des fins thérapeutiques. Il appelle son premier sérum le DNR (Duffaut Norbert Remède).

Norbert Duffaut rencontra Loïc le Ribault en 1982, ce qui conduisit à une collaboration. Ensemble ils mirent au point le G4, la nouvelle génération du DNR. Ce nouveau produit se différencie du précédent par la présence d'un hyposulfite de sodium. Ce qui a permis d'agrandir le champ d'application du silicium organique.

Ils continuèrent de travailler ensemble durant une dizaine d'années, accumulant les preuves de l'efficacité des organo-siliciés. Mais en novembre 1993, Norbert Duffaut fut découvert mort dans son lit.

Production du silicium organique G5 en Ireland :

Le Ribault continua les travaux et découvrit comment utiliser les organo-siliciés sans application cutanée et sans ajout de compléments médicamenteux pour être le plus assimilable possible. C'est en 1991, qu'il mit alors au point une nouvelle molécule qui se trouve être sans ajout de complément médicamenteux. De plus, il réussit à la mettre au point sous forme liquide désormais buvable en plus de la version gel.

Son silicium organique est alors appelé silicium organique G5. C'est un organo-silicié appartenant à la famille des silane-triols. Ce n'est donc pas un silanol.

Bienfaits du silicium organique :


Le laboratoire LLR-G5 propose différentes formes de silicium organique. D'un côté, il y a le gel de silicium organique qui aura une action beaucoup plus localisée. Et d'un autre la solution buvable qui permet, quant à elle, d'avoir une action plus générale.Le silicium organique se trouve en grande quantité dans notre corps et jouent ainsi un rôle important dans de nombreux processus de notre organisme. Il aurait ainsi des effets bénéfiques sur le système immunitaire, les os et les articulations ainsi que sur le système cardio-vasculaire. Le silicium organique G5 des laboratoires LLR-G5 est le seul produit à avoir un excellent taux d'assimilation (jusqu'à 70%); ce qui lui confère la capacité de renforcer au mieux la santé.

Quelle différence y-a-t' il entre du silicium organique et du silicium végétal ?

Le silicium étant un des éléments le plus abondant sur Terre, il n'est pas rare de le retrouver en forte concentration dans les végétaux. Le silicium retrouvé dans les végétaux est dit minéral. Il se présente sous deux formes : solide avec le dioxyde de silicium que l'on retrouve dans les sables ou liquide avec l'acide orthosilicique. Cette dernière est très peu assimilable (environ 5%) par l'organisme mais permet tout de même d'avoir de bons effets thérapeutiques.

Le silicium minéral est le plus souvent commercialisé sous forme colloïdale. On le retrouve dans les plantes comme l'ortie ou le prêle comme dans le produit Silice de Prêle. Mais il y a une mise en garde par rapport au silicium minéral. Selon certaines études une ingestion excessive de ce silicium minéral peut engendrer un dépôt de silicium dans les reins ou la vessie. Or ces résultats n'ont jamais été rapporté pour le silicium organique.

Ainsi à l'inverse, le silicium organique est assimilable à 70 % et ce grâce à son processus de fabrication qui consiste à synthétiser un lien entre le silicium et un atome de carbone et son pH maîtrisé. En effet, le pH obtenu est le pH biocompatible c'est-à-dire le plus adapté pour que le silicium organique soit dans le meilleur environnement favorable pour agir.

Le silicium organique aura donc une action plus importante que le silicium minéral qui reste toutefois un bon produit pour les petits maux.

Les priorités du laboratoire LLR-G5 produisant le silicium:

Le laboratoire LLR-G5 met un point d'honneur à investir dans la recherche scientifique de haut niveau et le développement de sa molécule G5. Pour cela, il n'hésite pas à travailler en collaboration avec de nombreux scientifiques du monde entier. L'objectif étant d'améliorer constamment le savoir-faire et surtout de faire connaître le produit qui peut aider de nombreuses personnes.

Par exemple, le laboratoire LLR-G5 a sorti en 2011 une nouvelle formule exempte de parabens et d'additifs. Cette formule a nécessité 3 ans de recherche avant de voir le jour, et de donner le silicium organique G5 sans conservateur. Le laboratoire LLR-G5 s'engage également à respecter les normes de qualité les plus strictes pour la fabrication de son silicium organique G5. De plus ses priorités sont la sécurité et la pureté de ses produits.

Branche petite tomate

Veuillez patienter...

Vous avez ajouté {{var product.name}} au panier

Continuer mes achats Aller à mon panier
  En cours de chargement...